Raphaël Bloch

Cycle de l'eau

Plazako frontoia gainean eta Plazan ostatuan

Sur le Fronton + Expo au bar ostatua Plazan

©Raphael Bloch
©Raphael Bloch

L'eau quasiment pure se trouve naturellement dans les trois états physiques : gazeux (les nuages présents dans l'atmosphère). L'humidité de l'air provient de l'évaporation des mers et eaux douces et de la respiration des plantes. Solide, sous forme de glace et de neige dans les montagnes. Liquide, au fil de nos cours d’eau. Une meilleure valorisation de ce potentiel par l’aménagement du territoire peut être la source de nouvelles richesses pour l’économie des zones de montagne, mais dans le cadre d’un comportement économe et responsable. Avec le réchauffement climatique, les situations d’évènements extrêmes comme les sécheresses, les inondations et l’érosion accélérée, risquent de se multiplier et d’être, avec la pollution et le gaspillage, d’ici une génération, un des principaux facteurs limitant le développement économique et social dans la plupart des pays du monde. 

 

 

Il est impératif de conduire en montagne des actions particulières, renforcées l’aménagement et la gestion pour mieux se protéger contre les inondations et l’érosion, lutter contre les pollutions et optimiser les ressources en eau disponibles pour les partager entre les usagers, tant en amont que dans les plaines en aval.

en voir +

Écrire commentaire

Commentaires : 0