Delphine Maury

Déborde moi

Ernest Fourneau Karrikan, Atelier Vert parean.

rue Ernest Fourneau en face de l'Atelier Vert

©Delphine Maury
©Delphine Maury

Cette immersion se propose comme une expérience d’un retour aux sources génitrices, comme une régression ad uterum.

A travers elle, je me recoquille et m'isole dans un refuge humide baigné d'une troublante jouissance. Je me laisse attirer par ce nouveau territoire, pénétré par la lumière des eaux profondes qui ondule sur de sourds battements.

Ces ondes qui mettent à nu, qui mettent à mal, cherchent peu à peu à se refléter sur ce corps qui pleut, pour le bercer et le plonger dans un sommeil liquide, comme dans un vagin, qui engloutit, déglutit et expulse.

en voir +

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Joelle (samedi, 21 mai 2016 18:51)

    Un grand bravo...
    Beau et profond..

  • #2

    Christian Worth (vendredi, 17 juin 2016 19:40)

    Très beau, très sensuel .