Eloise Bajou

«Le Signal»

Merkatuko plazan.

Place du Marché

©Eloise Bajou
©Eloise Bajou

Bloc de 78 appartements suspendu dans le vide.

 

Dans le vide du sable avalé sous ses pieds par les tempêtes successives qui ont frappé la côte Atlantique durant l'hiver 2013-2014 et par le recul du trait de côte face à l'avancé inexorable de l'océan.

Dans le vide aussi laissé par le départ des familles qui y ont vécu depuis les années 70 et qui ont du le quitter dans la précipitation et la douleur, il y a presque deux ans.


Certains ont laissé les murs de cet immeuble exempts d'objets, inertes, effaçant presque chaque morceau de cette vie passée. D'autres abandonneront là tout leurs biens comme les dernières traces d'une histoire personnelle.

 

Je suis entrée, timidement, avec beaucoup de gène parfois, dans tant d'univers différents... 

Je n'ai pas osé pousser certaines portes. Derrière d'autres je me suis sentie comme chez moi...

 

Mais partout j'ai été submergée par le flot de souvenirs que vous avez laissé, là...
Et j'ai pensé à vous tous qui avez vécu en ce lieu, à cet océan si cher et à ce qu'il nous enseigne là...


Signal d'un monde qui change...

en voir +

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    fourrier (jeudi, 19 mai 2016)

    j'aime bcp votre travail.

  • #2

    E.BAJOU (dimanche, 22 mai 2016 18:12)

    Merci beaucoup..!

  • #3

    Christian Worth (vendredi, 17 juin 2016 19:41)

    Très émouvant.