Daniel Velez

Invité d'honneur

A voir à la Mairie d'Ascain

Depuis la création des Chemins de la Photographie d'Ascain, en 2014, une photo est restée dans le village. Adoptée à l'unanimité par tous les azkaindar, la photo de Mattin, le bertsulari, veille sur les passants et la halle du marché.

 

Pour cette édition, nous avons le plaisir d'accueillir le grand photographe-journaliste Daniel Velez, avec une rétrospective de son oeuvre.

 

C'est pour nous l'occasion de revenir sur cette "mémoire vivante" de la photographie documentaire du Pays Basque et pour Daniel Velez de présenter son nouveau livre "Une photo, une histoire"

Pays Basque Actualités © Daniel Velez
© Daniel Velez

 [ à lire dans Eklektika ]

« Mon Pays Basque »

Natif de Saint-Jean-de-Luz, Daniel VELEZ a grandi dans le magasin de son père, au milieu des pellicules, des agrandisseurs et des bains photos avec pour « cour de récré » le port de Saint-Jean-de-Luz, son activité florissante, le départ et l’arrivée des bateaux, le débarquement du poisson. Il en conserve sûrement une certaine nostalgie, puisqu’actuellement, il ne se passe pas une semaine, sans qu’il aille se ressourcer sur le port !

 

Son père Jean, alors correspondant du journal Sud-Ouest, lui a insufflé l’amour de la photo, mais c’est quand il le suivait sur le terrain où il lui arrivait de rencontrer de grands photographes de presse qu’il s’est découvert une vraie passion pour le photojournalisme. Il s’ensuivra une belle carrière à Sud-Ouest surtout, mais aussi à l’AFP comme correspondant et quelques clichés dans la presse du monde entier.

 

La photo ne l’intéresse que si elle raconte une histoire. Peu de « carte postale » dans ses 50 ans d’archives, on trouvera toujours, même dans un paysage grandiose se suffisant à lui-même, la trace d’un être vivant, humain ou animal.

 

Elevé à l’argentique, il a su prendre avec succès le virage du numérique une fois la retraite venue. Ce métier ne s’abandonne pas facilement, le numérique lui a permis d’entamer une seconde carrière à 60 ans passés. Il est présent sur tous les fronts et continue de coller à l’actualité de son Pays Basque. A chaque événement ou manifestation, il est capable de monter une expo pour témoigner d’hier et d’aujourd’hui, de la conférence de presse d’ETA en 1973 à l’ouverture du parapluie de la garde rapprochée de Nicolas Sarkozy à Bayonne en 2012.

 

Témoin privilégié de la seconde moitié du XXe siècle, Daniel VELEZ a suivi, tout au long de sa carrière de reporter photographe dans un quotidien régional, l’évolution de sa terre natale, le Pays Basque, pays de tradition, de culture et de combat.

 

Des luttes sociales au combat politique, du droit d’asile aux expulsions de réfugiés, de l’ETA au Gal, des implantations d’usines à leurs fermetures, des matchs de division d’honneur aux compétitions du Top 14, des quais remplis de poissons aux grèves des pêcheurs, des transhumances aux Fête-Dieu, de la force basque aux ballets traditionnels revisités… les images d’un pays riche de son histoire… « son » Pays Basque

Écrire commentaire

Commentaires : 0