Cédric Ortiz

Reeboot

Sous la halle du marché

Distance © Cédric Ortiz
© Cédric Ortiz

Nos chemins de vies sont le résultat d ‘échecs et de réussites.

La vie de couple permet de les savourer à deux car le but d’être heureux ensemble est partagé.

Même en sachant que la vie aime cracher ses épreuves sur cette route que l’on souhaite toute tracée, elle écorche quand même les rêves communs jusqu’à laisser des cicatrices douloureuses éloignant l’un de l’autre et cette distance ne se réduit parfois jamais.

L’horizon s ‘obscurcit alors et la décision tombe, dure, froide comme une tempête hivernale, le temps s’arrête...il faut faire le bilan le temps de l’accalmie car on sait qu’il faudra s’habituer à cette autre route que l’on aperçoit. Les dernières gouttes tombent nous menant à un embranchement où l’on devra continuer seul en y étant arrivé tous les deux...puis j'accepte l’idée de cette nouvelle vie qui s’offre, malgré tout,à nous. Le vide laissé par l’autre me fait choisir une carapace un peu plus dure pour essayer de cicatriser plus vite en avançant.

Il me force à tout effacer de nos habitudes, de nos attentions... en gardant le meilleur de nos souvenirs, pour plus tard car la plaie est encore trop  béante pour les apprécier avec sagesse.

La nouvelle route apparaît, il me faut maintenant apprendre à l’aimer en étant traversé par la douleur de la séparation et la rage de vouloir vivre heureux !

 

 

Contact

Commentaires : 0