Laurent Ferrière

Transhumance de nuit

route d'Olhette

Transhumance de nuit © Laurent Ferrière
© Laurent Ferrière

Dès le mois de juin, les troupeaux d'animaux (brebis, vaches...) rejoignent les estives basco-béarnaises où ils vont rester pendant plusieurs mois.

 

Si certaines cabanes se trouvent près des routes ou bénéficient d'accès aisés par des pistes carrossables, certaines estives ne s'atteignent qu'au bout de plusieurs dizaines d'heures de marches. Laurent Ferrière a accompagné ces éleveurs de la soirée jusqu'à l'arrivée sur les terres d'estive en fin de matinée le lendemain. 

 

laurentferriere.com

Photographe français avec une formation d'architecture du paysage et de journalisme, Laurent Ferrière exerce essentiellement son métier depuis 13 ans dans les Pyrénées-Atlantiques.

 

Après un parcours comme journaliste, l'écriture d'ouvrages et la mise en œuvre d'un fonds de soutien (mission à temps partiel) dans les Pyrénées-Atlantiques sur l’audiovisuel et le cinéma, il se consacre désormais uniquement à la photographie : Photojournalisme et photographie documentaire, corporate, portraits et expositions. 

Diffusé en France et à l'étranger avec le Studio Hans Lucas, Laurent Ferrière répond à des commandes pour l'ensemble de la presse (Le Monde, Libé, La Croix, Le Pèlerin...). Il reçoit également des commandes de photographies, issues de sa production permanente, pour l’illustration d’articles, d’ouvrages...

 

Il travaille sur le Béarn, le Pays Basque Nord et Sud, les Landes, les Hautes-Pyrénées, le Gers et l'Ariège pour les territoires les plus proches. Il produit également des sujets dans tout le Nord de l'Espagne et le Portugal (Lisbonne...).

 

En dehors des commandes, Laurent Ferrière est particulièrement sensible à plusieurs thématiques comme l'agriculture dont le monde du pastoralisme et des vignerons (Jurançon), les loisirs outdoor, la gastronomie...

 

Il est également formateur auprès d'étudiants du cursus du Diplôme universitaire de photojournalisme documentaire à Carcassonne et de structures d'éducation à l'image...

 

Commentaires : 0