Intza Montagnier

Carnet de route

Grand format en face de la Résidence Hotel Alaia et expo à la Pizzeria Pizza Gorri

Carnet de route © Intza Montagnier
© Intza Montagnier

Pour ma première participation à un concours photo, le thème de la route n'a pas été forcément facile à traiter. C'est par l'envol des oiseaux que j'ai été inspirée en imaginant les routes que ces derniers dessinent parfois de façon très ordonnée et géométrique, ou parfois de manière plus diffuse.

Mes photos ont été prises à Socoa, à Paris mais aussi en Californie, lieux où j'ai ressenti au moment où j'y étais la possibilité pour chacun de s'exprimer dans la plus grande liberté et de décider de la route à emprunter.
La route peut également être perçue dans le sens où elle ouvre de nouveaux horizons ou une porte vers l'inconnu comme une nouvelle vie possible, la route menant de l'ombre à la lumière.

Ces différents clichés constituent mon carnet de route instantané d'un voyage dans le temps et dans l'espace. 

 

Instagram

Je m'appelle Intza Montagnier Etchenic et j'ai 18 ans. Je suis actuellement en première année de Classe Préparatoire aux Grandes Écoles ECE.

J'ai eu mon premier appareil photo argentique à l'âge de 5 ans et j'ai ensuite eu différents appareils entre les mains, ce qui m'a permis d'évoluer.

J'ai depuis longtemps un grand intérêt pour la photo mais aussi pour la vidéo. J'ai d'ailleurs souvent réalisé et monté des petits films.

En 2013 j'ai eu la chance de pouvoir faire un stage de découverte chez le photographe Patxi Laskarai à Saint Jean de Luz. Il m'a appris beaucoup de choses, notamment sur la méthode de travail mais aussi sur Photoshop. Un an plus tard, j'ai effectué un stage de découverte au Cinéma Le Select à Saint Jean de Luz.. Ce stage m'a permis d'approfondir mon intérêt pour l'image.

 

C'est en Seconde que j'ai eu la chance d'intégrer une classe ayant pour enseignement d'exploration les Arts Visuels et pour option le Cinéma audiovisuel. J'ai donc participé à un projet autour des Droits de l'Homme et j'ai eu la chance d'exposer une de mes photos, dans le cadre du projet de classe, au Carré Bonnat à Bayonne. Nous avons d'ailleurs gagné le Prix des Droits de l'Homme René Cassin grâce à nos œuvres. Durant cette année là j'ai aussi réalisé un remake d'une scène de The Shining avec mon groupe de l'option cinéma audiovisuel. Nous avons eu l'opportunité de le diffuser au cinéma l'Atalante à Bayonne. 

 

Depuis, je continue à pratiquer ma passion et cherche toujours de nouveaux sujets et points de vue. 

 

Commentaires : 0