David Duchon-Doris

American West

© David Duchon-Doris
© David Duchon-Doris

L’attirance de David Duchon-Doris pour les États-Unis trouve sa source dans le cinéma, vecteur de sa culture et de son imagerie. Les larges étendues de paysage, les routes longilignes à perte de vue, les architectures sommaires ou au contraire élaborées sont autant de décors forts propices au développement d’une narration. Le road trip, format régulièrement utilisé dans le cinéma américain, permet de rendre compte du gigantisme de ce pays et de son esthétique contrastée. C’est le choix qu’a fait l’auteur pour restituer son appétence pour les États-Unis.

 

Un mois, 11000 km et trois types de territoires couverts : les parc nationaux, la ville de Los Angeles et enfin la route ; élément omniprésent sur lequel des heures sont inévitablement passées. Se laisser guider par cette série, c’est parcourir le chemin mené par l’auteur et être saisi, comme lui, par les ruptures du paysage : des plaines abritent des geysers, des lignes droites laissent place abruptement à des canyons.

 

David Duchon-Doris ne photographie pas les américains, mais les éléments qui caractérisent leur mode de vie. Celui-ci est à la (dé)mesure de leur pays : de grosses voitures, des villes qui s’étendent sur des dizaines de kilomètres et où les rares élévations concernent les quartiers d’affaires très concentrés. Sans oublier les transformations que l’Homme apporte à ce panorama fantastique. Il aime cette esthétique de la démonstration, de la performance, du coup de force sur cette nature prodigieuse.

 

De la démesure à l’excès, ou comment une terre utilisée à outrance (exploitation du bois, du pétrole), laisse place à des villes sinistrées car le territoire n’a plus rien à offrir. Il en résulte des images que le regardeur cherche immanquablement à faire parler pour décrypter son histoire.

 

« American west » confronte successivement la puissance de paysages naturels aux interventions grandioses de l’Homme, témoignant ainsi de sa volonté de laisser une trace sur ce panorama.

 

BIOGRAPHIE

 

Né à Lyon en 1984, David Duchon-Doris vit et travaille au Pays-basque. Il fait partie de cette génération qui a grandi avec l'image et le cinéma. Son parcours, ses rencontres et ses voyages ont également influencé sa manière de voir le monde. C'est en 2009 que David Duchon-Doris s’oriente vers la photographie.

Autodidacte, il participe un an plus tard à un workshop animé par Klavdij Sluban, qui a amorcé son "art de voir". Dès 2014, il se consacre pleinement à la photographie et quitte Lyon pour s’installer au Pays-basque. Cette même année marque également le début du collectif Parallèle regroupant cinq auteurs photographes venus s'enrichir mutuellement. 

 

Lieu d'exposition :  Jardin de l'Office de Tourisme

 

davidduchondoris.fr

© David Duchon-Doris
© David Duchon-Doris
© David Duchon-Doris
© David Duchon-Doris

Commentaires: 0