Isabelle Miquelestorena

La jeunesse souletine, au coeur des traditions

© Isabelle Miquelestorena
© Isabelle Miquelestorena

Chaque année en hiver se déroule la mascarade en Soule, une zone reculée, presque encore sauvage. Les jeunes « mascaradiers » sont accueillis à Espès­Undurein par une « barricade ». Rite de passage de l’hiver au printemps, la mascarade est un vestige transmis de génération en génération. La Soule est libre de l’influence des villes, elle ne rend de comptes à personne. Cette rébellion face au changement lui permet ainsi de conserver au mieux ces coutumes ancestrales. 

 

contact

Commentaires: 0