Jean-Pierre Duvergé

Grand format en face de l'église & expo à la boucherie @Ameztoy 

©Jean-Pierre Duvergé
©Jean-Pierre Duvergé

Un an avant la Guerre

 

J’étais en Ethiopie en décembre 2018, un an avant la guerre qui ravage le Tigray, cette vaste région de hauts plateau de 2500 m, très accidentée, située au Nord-Ouest.

Les terres étaient cultivées, les troupeaux en bonne santé, pas de famine. On était loin de l’image que nous avions des éthiopiens affamés par la guerre avec l’Érythrée.

Terre chrétienne orthodoxe depuis les premiers siècles, refuge des chrétiens chassés de Jerusalem par les maures, dans le nord de l’Éthiopie, on ressent une grande ferveur.

Des prêtres gardiens de multiples églises troglodytes nous accueillent et nous présentent fièrement leur livre sacré âgé de plusieurs siècles, parfaitement conservés dans l’obscurité.

Pas de bénédictin, ici, mais on ne peut pas ne pas ressentir l’implacable règle de Saint Benoit : Ora et Labora.

Oui, prie… La prière est partout, à l’office du dimanche à Bahar Dar portée par la foule massée à l’extérieur d’une trop petite église jusqu’à l’immense clameur à Axsoum lors de la fête de Sainte Marie de Sion en passant par les chuchotements des prêtres en prière au fond de l’église Saint Georges à Lalibela.

Oui, travaille… Dans ces hauts plateaux au relief hostile, les hommes cultivent en terrasse toutes les céréales dont ils ont besoin et mangent à leur faim.

Un an avant la guerre, les hommes et les femmes que j’ai rencontrés étaient heureux.

C’était avant...

 

yannickduverge2.wixsite.com

 Jeanpierreduverge.com/store

Commentaires: 0