Jocelyne Forgeot

La terre est bleue

© Jocelyne Forgeot
Ile de Wangi Wangi, Parc de Wakatobi ©Jocelyne Forgeot

Dans ces îles perdues de l’archipel indonésien, la mer fait peu de place à la terre. L’horizon semble infini. Le ciel et la mer se confondent. La terre est bleue. Toute vie humaine semble impossible et pourtant dès que l’on atteint les rivages de ces petits bouts de terre, on découvre un autre monde.

Ces villages, comme posés par magie sur l’eau ou sur le sable, semblent flotter dans l’océan. Les habitants vivent au rythme des marées. Ici le temps ne compte pas. Ce lien particulier qu’ils ont avec l’univers leur donne ce qu’il y a de plus cher, la liberté. Cette liberté a un prix. La mer est conquérante. Le poisson se fait de plus en plus rare. Les déchets envahissent les plages.

Mais les maisons fleurissent de toutes les couleurs pour conjurer le mauvais sort. Mes yeux se brouillent. Les couleurs se mêlent, parfois de manière inattendue. Je scrute les lieux, même les plus simples, les êtres qui l’habitent pour trouver ma perception de l’espace. Un vaste sentiment d’apaisement m’envahit. La réalité rejoint mon imaginaire. 

 

jocelyneforgeot.com

© Jocelyne Forgeot
Ile de Misa, Mer de Florès ©Jocelyne Forgeot
Commentaires: 0